les amis de gy

association culturelle de la ferme et du château de Gy

 
 

Première à la Ferme de Gy dimanche 22 mai 2011 : un concert – spectacle de Georges Kiss et Emmanuel  Depoix où la poésie de Paul Verlaine était mise en valeur par le clavecin, le tout se déroulant dans l’ancienne Grange de la Ferme de Gy.


A l’arrivée dans la salle, le clavecin a quelque chose de surréaliste, posé comme un navire en cale sèche sur le sol de la grange.


Dès le départ, le ton est donné : il y aura de la musique et de la poésie, bien sûr, mais aussi de l’humour.


De sa belle voix profonde, Emmanuel  Depoix interprète Verlaine, tantôt récitant, tantôt chantant.  Il joue avec le public et tire parti de l’architecture, utilisant les baies de la grange ouvertes sur la nature pour mieux stimuler l’imagination du public voyageant sur les vers de Verlaine.


La mise en scène est sobre, à l’image du décor, et il y a une grande complicité entre le comédien et le claveciniste, dont le premier fut jadis l’élève avant de se consacrer aux mots.  Comme toujours, Georges Kiss enchante son public par sa grande maîtrise de l’instrument, son jeu tout en finesse et en nuances. L’acoustique est très bonne, ce qui ne fait qu’ajouter au plaisir du public attentif et conquis.


Le spectacle est un véritable voyage dans le temps, partant de l’époque baroque pour arriver  jusqu’à nous, rappelant au passage les airs de Yannis Constantinidis et de Léo Ferré, sans oublier un clin d’œil au bal musette.


A la surprise générale, le spectacle finit avec un clavecin « jazzy » et un bis de « rocker ».  Qui a dit que le clavecin était un « vieil » instrument ?  Sans aucun doute, il a encore de beaux jours devant lui…


Bravo aux deux artistes et bon vent à la Ferme de Gy pour continuer à accueillir des spectacles de cette qualité.


Christine Hunziker

 

Les Fêtes Galantes de Verlaine